L’édition 2024



Du 12 au 16 août, le 22e Festival DécOUVRIR vous attend à Concèze, Tulle, Lubersac et Saint-Solve

Pour cette vingt-deuxième édition, les terrasses de Pompadour accueilleront Smaïn (qui “ déconnera” finement), Jonathan Dassin qui reprendra le répertoire de son père Joe lors de la soirée d’ouverture. Dans l’après-midi du 13, à Tulle, David Lion chantera pour les jeunes et les moins jeunes. La soirée du même jour, à Concèze, sera l’occasion d’un voyage rétro dans les années 80 avec Christian de Raft (Y’a qu’à danser) et Jean-Pierre Morgand des Avions (Nuit sauvage). Le mercredi 14, vous découvrirez la nouvelle sensation de la chanson française : Noe Preszow. Le jeudi 15, c’est Richard Gotainer qui a décidé de “ramener sa phrase” pour la première fois à Concèze. Il sera suivi d’Antoine Coesens (un fidèle du festival) qui proposera une sélection de poèmes du concours Poésie en liberté, accompagné des acteurs Bernard Blancan et Olivier Pajot. Nouvelle étape du festival, Saint-Solve accueillera Richard Gotainer pour un deuxième passage, accompagné de Fabienne Amiach et de Lucienne Deschamps pour des variations autour du climat. En clôture, le 16, c’est Claude Sérillon qui vous proposera sa poésie et Grégory Mouloudji qui interprètera le répertoire de son père. Et bien entendu tous les autres artistes (poètes, chanteuses, chanteurs, auteurs) qui partageront la scène avec les artistes précités. Bref, comme chaque année, une palette riche et variée de textes et chansons pour faire vibrer la langue française.
Tout au long du festival, c’est le festival lui même qui s’affichera dans la salle polyvalente de Concèze avec la présentation de 22 ans d’affiches (22 v’là l’expo !), réalisées par Frédéric Joffre, graphiste et directeur artistique en charge de l’identité visuelle de ce “festival à nul autre pareil”, comme il le dit lui-même.


Communiqué

Bonjour,

Comme vous le savez, depuis quelques années, nous avons dû mettre en place un financement participatif via HelloAsso, mais ce qui est important, c’est de bien préciser que l’association étant d’intérêt général, nous avons la possibilité de fournir un rescrit fiscal donnant droit à une